Candidats

Collège Province

Jacques Taquet

Jacques Taquet

Barreau des Hauts-de-Seine

Linkedin

“Mon ambition est de remettre l’avocat au cœur de la société française, de renforcer son modèle économique pour lui permettre de lutter efficacement contre une technocratie toujours plus omniprésente qui veut neutraliser son rôle dans la Défense des libertés publiques et anéantir son secret professionnel dans les activités de conseil.”

Sophie Ferry-Bouillon

Sophie Ferry-Bouillon

Barreau de Nancy

Linkedin

« Libérale dans l’âme, la liberté pour guide, engagée à l’ACE depuis presque toujours, car adhérant à une vision entrepreneuriale et dynamique du métier d’avocat,

Ancien membre du conseil de l’ordre du Barreau de Nancy, Présidente de l’ACE Lorraine, mes convictions syndicales m’ont fait m’investir dans la mandature CNB 2017- 2020, à la commission formation et à la commission Libertés et Droits de l’Homme.

Très attachée aux valeurs et aux traditions de notre profession, je milite pour la diffusion de sa richesse d’activités et la diversité d’exercices qu’elle permet.

Convaincue de nos aptitudes et qualités, je veux investir les nouveaux champs du possible sans complexe et dans le respect de notre Robe : c’est avec énergie que j’aborderai la prochaine mandature pour déployer l’avenir de l’Avocat. »

Christian Leroy

Christian Leroy

Barreau de Lyon

« Le Conseil national des barreaux représente la profession auprès des pouvoirs publics et est l’interlocuteur privilégié des services du Premier Ministre et de la Chancellerie. Il est consulté sur tous les textes ou dispositions qui organisent la profession et impactent le quotidien de ses membres. Son Président désigne les représentants de la profession d’avocat dans toutes les institutions ou organismes qui ont à connaître de l’activité du Barreau français.

Il est donc essentiel de pouvoir peser sur les positions de la représentation de la profession aux fins que les opinions et la vision que porte l’ACE soient prises en compte : en deçà d’un nombre de dix représentants élus à l’assemblée générale, il est compliqué de pouvoir se faire entendre.
Et pourtant !

Nos cabinets d’avocats doivent pouvoir conjuguer opportunités attachées à la dérégulation et fondamentaux déontologiques.
Toutes les dimensions de l’activité d’avocat doivent être promues par le Conseil national des barreaux et la place du droit des affaires et de la fiscalité doit être renforcée.

La dimension entrepreneuriale de la profession doit être encouragée et le
rapprochement avec les professions qui œuvrent pour le développement des
entreprises accéléré.

La défense du secret professionnel doit se faire en pleine appropriation des impératifs sociétaux qui impliquent une évolution des règles et des méthodes.

Les activités du Conseil national des barreaux doivent clairement distinguer celles qui
relèvent de sa mission propre et celles qui pourraient relever d’une logique de marché.

L’acte d’avocat doit avoir force exécutoire aux fins de pouvoir s’imposer pleinement.
Les structures de formation initiale et continue de la profession doivent prendre leur place parmi les meilleurs organismes de formation du pays.

Toutes conséquences de la crise sanitaire traversée doivent être tirées au regard des équilibres financiers de notre système de retraite aux fins de lui assurer la capacité de faire face à ses engagements.

Les structures de représentation de la profession doivent toutes s’engager dans un vaste mouvement de mutualisation de leurs moyens et doivent être gérées avec rigueur comme le sont nos propres cabinets.
Les avocats conseils d’entreprise sont sous-représentés au Conseil national des barreaux.

Il est temps de renverser cette tendance. »

Isabelle Grenier

Isabelle Grenier

Barreau de Marseille

Linkedin

« Mon engagement au sein de l’ACE dans la section jeunes avocats m’a permis de rencontrer des jeunes confrères passionnés, animés d’une véritable volonté d’entreprendre et d’innover. Il est nécessaire, et encore plus actuellement dans le cadre du contexte et de la crise que traverse la profession, de soutenir l’innovation et l’entrepreneuriat au sein de notre profession, ce que défend l’ACE et que je souhaite promouvoir dans le cadre de mon engagement au CNB. »

Pierre Gramage

Pierre Gramage

Barreau de Bordeaux

Linkedin

« Membre de l’ACE dès sa création, président régional à Bordeaux de 2013 à 2017, investi de longue date en tant que MCO puis Vice Bâtonnier, et enfin fondateur de l’incubateur du barreau de Bordeaux, je porte avec conviction et enthousiasme la vision progressiste et solidaire de l’ACE.
Je serais heureux de mettre à profit mon expérience au CNB, notamment sur les sujets d’innovation par et pour la profession. »

Marie-Cécile Clémence

Marie-Cécile Clémence

Barreau de Clermont-Ferrand

Linkedin

« Dynamisme, Évolution, Respect, telles sont mes priorités tant dans l’exercice de notre profession que dans l’engagement pris auprès de mes confrères.
Résolument tournée vers l’avenir, je souhaite participer activement à l’évolution de notre profession, tout en garantissant le respect de notre identité de défenseurs des droits. Je serais heureuse de pouvoir participer aux réflexions menées par le CBN, portant notamment sur la prospective et l’innovation au sein notre profession. »

Marie-Cécile Clémence

François Giraud

Barreau de Montpellier

« Après des expériences associatives au sein de l’UJA et de l’incubateur du Barreau de Montpellier, j’ai trouvé en l’ACE un syndicat dynamique de confrères ouvert sur une vision optimiste et entrepreneuriale de la profession d’avocats.
Allant bien au-delà de la seule représentation des Avocats conseils, les membres de l’ACE conseillent et défendent les entreprises et les entrepreneurs avec un socle de valeurs auxquelles j’adhère complètement : dynamisme, prospective, agilité, efficacité, compétence et bienveillance !
À l’ACE, il n’y a pas de problèmes, il n’y a que de nouvelles opportunités qu’il convient de saisir avec les bons outils !  »

Marie-Cécile Clémence

Jessyka Chomereau Lamotte

Barreau de Martinique

« Je me suis engagée au sein de l’ACE pour échanger et partager sur notre profession. Il y a peu de cabinets de droit des affaires en Martinique et nous sommes éloignés : il est donc important d’appartenir à un réseau et de participer à l’évolution de notre profession. »

Marie-Cécile Clémence

Loïc Richard du Montellier

Barreau de Mâcon

« Décrire mon implication dans l’action de l’ACE, c’est avant tout faire appel à mes souvenirs.

Ma première rencontre avec l’ACE remonte au congrès de Nantes où mon maître de stage de l’époque m’envoie là où son emploi du temps ne lui permet plus d’aller.

Je découvre qu’être avocat c’est un métier, mais aussi une profession. L’ACE m’ouvre la possibilité d’échanger, de me former, de me cultiver, de réfléchir, me bouscule, me soulage, me motive et me rassure.

Il était donc naturel pour moi, après quelques années à profiter de l’implication de nos confrères, d’à mon tour donner de mon temps à l’ACE. Cela fut fait au sein de l’ACE Bourgogne, puis à vos côtés Madame la Présidente dans une commission Régions, (même si la récente crise sanitaire a bousculé nos travaux).

Être présent dans la liste de l’ACE aux prochaines élections du CNB est la suite logique de mon soutien à ce syndicat, à notre profession et à ses représentants. »

Marie-Cécile Clémence

Camille Merlet

Barreau de Marseille

Marie-Cécile Clémence

Benjamin Ingelaere

Barreau de Lille

« Je me suis engagé à l’ACE pour porter la voix des Jeunes Avocats. Soyons conscients des opportunités du numérique pour la nouvelle génération d’Avocats ! »

Carole Houlier

Barreau de Rouen

« Le cabinet d’anciens conseils juridiques dans lequel j’exerce depuis 1991, et en qualité d’avocate depuis 1995, a adhéré à l’ACE dans la mesure où ce syndicat répond à nos attentes et à notre ADN. Trésorière pendant plusieurs années et à ce jour secrétaire de l’ACE (Rouen), je souhaite poursuivre mon investissement.
Défendre les intérêts de notre profession d’avocat conseil est essentiel pour notre survie : les enjeux sont grands avec certaines contraintes dues aux législations, à la concurrence, à l’ubérisation, à la formation. Notre profession doit se donner les moyens pour s’adapter et donner l’envie aux générations futures d’embrasser ce métier de conseil. »

Marie-Cécile Clémence

Michel Walter

Barreau de Metz

« Jouer collectif pour avancer en regardant l’avenir plus loin que d’autres ne le feraient ou ne le pourraient, m’a fait entrer à l’ACE tout comme partager avec mes confrères et mes partenaires les expériences ou les doutes pour forger des convictions et être dans l’action. L’ACE m’apporte tout cela avec en plus de la sympathie dans un monde de brutes. »

Marie-Cécile Clémence

Valérie Giet

Barreau de Lyon

« Dans une profession à visage multiple dès le début de ma carrière j’adhère à l’Ace, syndicat permettant de rencontrer et d’échanger avec des confrères partageant la même pratique de la profession, les mêmes préoccupations ; diverses générations s’y mêlent, des confrères issus de structures importantes et d’autres seuls s’y rencontrent. Tout cela crée une alchimie intéressante.

Lieu d’échanges, de réflexions, de convivialité, d’initiatives permettant de faire évoluer et progresser les membres individuellement mais aussi la profession collectivement, et donc, in fine, l’Entreprise et l’Entrepreneur (nos clients)

Je m’inscris dans une volonté d’agir au sein du syndicat et des organisations professionnelles avec rigueur méthode dynamisme et la capacité de fédérer, afin de faire avancer notre profession, de poursuivre sa modernisation. »

Marie-Cécile Clémence

Yann Leclerc

Barreau des Hauts-de-Seine

« Inscrit au tableau de l’Ordre du Barreau des Hauts de Seine depuis le 7 mars 1985, j’exerce en tant qu’avocat spécialiste en droit fiscal et douanier au sein du Cabinet CMS Francis Lefebvre.
J’anime, en qualité de Président, le Conseil régional de l’ACE Ile de France Ouest dans une région économiquement très dynamique.
Ce mandat m’a conduit à participer activement à la défense des intérêts de la profession d’avocats d’affaires.
A ce titre, j’ai contribué à la réflexion sur des sujets prospectifs tel que l’avocat face aux défis du Digital, le respect du secret professionnel ou l’avocat en entreprise.
Je suis membre du Conseil de l’Ordre en charge de l’animation de l’Incubateur du Barreau du 92.
J’apprécie la convivialité que l’on partage lors de nos échanges entre acéistes.
Votez ACE ! »

Marie-Cécile Clémence

Céline Montergoux-Laffaille

Barreau de Toulouse

Marie-Cécile Clémence

Thierry Gatard

Barreau de Blois

« L’ACE est un syndicat qui prône des valeurs de modernité auxquelles  je suis particulièrement attaché.

Trait d’union entre tous les avocats, quels que soient leurs spécialités et le mode d’exercice, l’ACE est en première ligne pour la défense des intérêts de la profession.

Elle fait également preuve d’audace, en étant force de proposition d’idées novatrices essentielles pour l’avenir de notre métier.« 

Marie-Cécile Clémence

Emmanuelle Féna-Lagueny

Barreau des Hauts-de-Seine

« Je suis membre de l’ACE depuis plus de vingt ans avec un grand bonheur. Successivement membre de la Commission fiscale de l’ACE en charge de la veille fiscale, Présidente de la région Ile-de-France Ouest et aujourd’hui Secrétaire générale, j’ai pu apprécier à chaque fois la rigueur et le professionnalisme des acéistes, toujours prêts à s’engager pour les avocats, aussi bien par le biais de formations, de participations à nos nombreuses commissions, de présentation de rapports mais aussi par la force de nos propositions concrètes visant à assurer à notre belle profession la place qu’elle mérite dans notre société. Je ne peux que vous inviter à saluer ces travaux et cette implication en votant massivement pour notre syndicat.« 

Marie-Cécile Clémence

Jean-Marc Lonjon

Barreau de Grenoble

Marie-Cécile Clémence

Conny Knepper

Barreau de Bordeaux et du Grand-Duche du Luxembourg (liste 4)

Marie-Cécile Clémence

Hubert Evrard

Nice

Marie-Cécile Clémence

Sabine Binisti

Barreau des Hauts-de-Seine

« L’ACE : c’est ma famille professionnelle naturelle. J’y ai trouvé une grande diversité de confrères, engagés pour la profession, avides de faire évoluer le droit, une solidarité et un partage des savoirs qui donnent tout son sens au terme confraternité. Un renouvellement permanent et une constante recherche d’offrir aux membres des outils nouveaux pour faire progresser nos activités.« 

Marie-Cécile Clémence

Xavier Onraed

Barreau de Caen

« Forte des propositions et de l’engagement de ses adhérents, l’ACE accompagne l’évolution de notre profession sans renier les valeurs cardinales de notre exercice professionnel : Indépendance et secret professionnel.« 

Marie-Cécile Clémence

Delphine Gallin

Barreau de Marseille

« Parce que c’est en construisant l’avenir que l’on sortira de la crise !
Le 24 novembre prochain : Votez ACE aux élections du Conseil National des Barreaux.
« 

ACE 2020
Tous droits réservés